Après avoir utilisé les classiques bureaux graphiques KDE, Gnome et XFCE, et d'autres moins répandus comme WindowMaker, j'ai cherché à avoir un bureau graphique respectant les principes suivants :

  • permettant d'éviter au mieux les milliers de clics horaires ;
  • libéré des fonctionnalités qui consomment beaucoup de ressources matérielles ;
  • exempt de fioritures graphiques inutiles ;
  • placement automatique des applications préférées dans des onglets prédéfinis ;
  • puissant et efficace.

Pour moi, Awesome répond tout à fait à ces attentes : il gère les fenêtres en mode flottant et juxtaposé, il est commandable au clavier et à la souris, laisse toute la place place aux fenêtres grâce à une barre de statut peu encombrante, etc.

Le wiki d'Awesome est très bien documenté et m'a permis de créer ma propre configuration, modifiée au fur et à mesure de mes besoins. Mais un certain nombre de ses pages sont en anglais, que tout le monde ne maîtrise pas bien. D'où ce billet.

La configuration de awesome commence toujours à partir du fichier de configuration par défaut /etc/xdg/awesome/rc.lua, que vous devrez copier dans /home/votre_répertoire/.config/awesome/, accompagné du fichier de thème par défaut /usr/share/awesome/themes/default/theme.lua, à copier dans /home/votre_répertoire/.config/awesome/themes/.

Ceci fait, awesome est complètement fonctionnel, mais il peut être amélioré. Pour mes besoins, j' ai ajouté dans la barre de statut les outils suivants :

  • un afficheur de débit réseau montant et descendant ;
  • un changeur de clavier fr, us et bépo ;
  • redshift : un outil qui fait varier la température de couleur de l'écran en fonction de l'heure : cela repose les yeux le matin et le soir ;
  • glipper : un presse-papiers configurable ;
  • tomboy : un outil pour gérer les notes ;
  • diodon : un autre presse-papiers configurable ;
  • radiotray : un lecteur de radios en streaming.

Les deux premiers ne nécessitent rien d'autre que du code dans rc.lua, mais pour les suivants, il faudra installer les paquetages redshift, glipper, tomboy, diodon et radiotray de votre distribution. Le dernier aura aussi besoin d'une liste de stations de radios, que l'on trouve sur la page radiotray du site d'aide ubuntu-fr.org.

Je propose ici mon propre fichier de configuration, où j'ai commenté chaque fonctionnalité ajoutée. Comme l'ajout d'une fonctionnalité peut nécessiter des ajouts dans différentes sections du fichier, j'y ai mis quelques repères numériques (A1 à A7) pour bien en retrouver les différents ajouts, et que l'on peut facilement trouver par la commande « Find » de l'éditeur de texte que vous utiliserez. Quant au fichier de thème, j'ai modifié certains paramètres que vous pouvez retrouver grâce aux commentaires. Ces deux fichiers ont été mis au point sur awesome V3.5.6 et sont probablement valides pour les versions suivantes, sauf souci de compatibilité.

Comme j'utilise un clavier Bépo, j'ai modifié la définition par défaut des raccourcis-clavier dans le fichier de configuration rc.lua. J'ai donc créé un tableau de correspondance entre les combinaisons de touches par défaut, établies pour un clavier Azerty, et celles qui m'ont semblé les plus pratiques pour mon clavier Bépo. Je joins ce tableau ici, mais vous pourrez à loisir modifier ces raccourcis dans ce tableau et le ficher rc.lua.

Vous pourrez bien sûr utiliser le wiki d'Awesome pour installer d'autres fonctionnalités. Awesome offre de très nombreuses possibilités d'extensions de toutes sortes. Mais n'oubliez pas de sauvegarder le fichier de configuration avant chaque modification, car il n'est pas toujours aisé de trouver la cause exacte du plantage d'awesome du fait d'une erreur de syntaxe ou de code.